Rentrée littéraire

Actes de renaissance

Publié le 11 septembre 2020 à 17:35

Plus, toujours plus sur les étals des libraires. Des livres toujours aussi divers : saga familiale, enfant sauvage, engagement pour la paix au Moyen-Orient.

Antidote à la haine
> Apeirogon de Colum McCann

Deux pères : Rami, israélien, ancien soldat de la guerre du Kippour, Bassam, palestinien qui n’a connu que l’occupation, les humiliations et la prison. Tous deux ont perdu une fille, attentat suicide et balle dans la nuque sur le chemin de l’école. La mort, les souvenirs tenaillent : déclenchement de haine et désir de vengeance ? Au contraire, passé le choc, la douleur toujours présente, reparaissante, ils s’engagent dans l’association des Combattants pour la paix, r

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Le Talon de Fer Castex m’énerve

Castex m’énerve. À chaque fois que j’entends son nom, je rajoute « et Surer ». Le Castex et Surer a été ce manuel de littérature à l’usage des classes de lycée qui a servi à des générations de l’après-guerre. J’ai encore un volume, celui du XVIIème, dans son édition de 1947 qui a appartenu à mon (...)

Littérature Jérôme Leroy en folio-policier

Depuis ce 10 septembre, on trouve Un peu tard dans la saison, un roman de Jérôme Leroy qui imagine le passage vers un monde d’après (prix Rive gauche, Paris 2017), dans la collection poche Folio-policier. Relire ci-dessous l’article paru dans Liberté hebdo lors de sa (...)

Saison 2020/2021 La Rose des Vents en mode nomade

La scène nationale de Villeneuve d’Ascq effectue sa rentrée ce jeudi 17 septembre avec _jeanne_dark_, un soliloque pour performeuse (Helena de Laurens) et smartphone écrit et mis en scène par la dramaturge Marion Siéfert, laquelle questionne les avatars, modes de (...)

Littérature Le ravissement de Judith W.

Dans Le Jour où la dernière clodette est morte, des textes brefs et sensibles de Judith Wiart composent une autobiographie dont le réalisme est la forme la plus accomplie de la poésie.
Le Jour où la dernière clodette est morte de Judith Wiart est un livre court mais dont l’effet se fait (...)

Lire aussi :