Droits réservés
Casanova. Le moraliste et ses masques de Séverine Denieul

Désormais fidèle à lui-même

par ALPHONSE CUGIER
Publié le 16 juillet 2021 à 11:44

Entre Casanova et nous, que d’ignorance et de malentendus. Certes, il était curieux des plaisirs mais non exclusivement car il l’était de toutes les innovations. Et alors que Don Juan est un mythe, Casanova est écrivain, critique littéraire, historien, philosophe, économiste... Un libre penseur dont la « hardiesse sacrilège » s’élève contre les morales inculquées par les religions. On comprend qu’un tel impie ait été censuré. Si on suit l’histoire des multiples éditions de son Hi

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous