Le Sacré Livre de Proutto de Roland Topor

Encore un Topor, une bénédiction

par ALPHONSE CUGIER
Publié le 19 mai 2022 à 18:34

Une fable caustique sur la crédulité et le pouvoir d’assujettissement, l’humour à l’épreuve du goupillon.

Du féroce et du grinçant proférés sur un ton suave par le narrateur de ce court récit dont la première édition date de 1990 et qui a mûri dans la tête de Topor lorsque Michel Tournier a adapté en 1971 pour le jeune public son roman Vendredi ou les limbes du Pacifique, roman qui, sous le titre de Vendredi ou la vie sauvage, a de suite été adopté par les professeurs de collège. Topor concocte sa propre robinsonnade où l’invraisemblable et le farfelu font preuve d’intelligence.

Un Topor plein d’épices fait feu de tout bois

Naufragé sur une île, un quidam est considéré co

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous