La Fuite extraordinaire de Johannes Ott de Drago Jančar

Épidémie et bouc émissaire idéal

par ALPHONSE CUGIER
Publié le 27 juillet 2020 à 10:43

Près d’un demi-siècle après sa parution et sa reconnaissance internationale, le roman paraît enfin en France, traduit du slovène.

L’action se passe après le guerre de Trente Ans, dans les années 1680 au moment où la peste ravage l’Empire germanique. Johannes Ott arrive dans un lieu qui s’apprête à se ver- rouiller pour éviter la contagion. Cet étranger hanté par son passé qui parle durant son
sommeil n’est guère le bienvenu mais l’objet de suspicion : cache-t-il quelque chose ? Il sème le trouble dans une communauté agitée par les antagonismes religieux et surveillée par des tribunaux aux méthodes

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous