Monstres de maison d’Eleonora Marton

Frissons garantis puis vaincus

Littérature jeunesse

par ALPHONSE CUGIER
Publié le 28 février 2020 à 18:23

La nuit, quand les parents dorment, la maison prend vie. Les enfants qui s’éveillent font parfois des rencontres impromptues terrifiantes, de véritables monstres à faire se dresser les cheveux sur la tête : un Crissgrif, un Cuisinosaure, une Médusa et autres spécimens cauchemardesques.

Eleonora Marton les a réunis dans un album pointant du doigt les constructions inquiétantes qui élisent domicile chez chaque enfant et puis, page suivante, lui donne les moyens pour dire adieu aux p

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous