Culture à la maison

La case mélancolie

Publié le 30 avril 2020 à 14:52

Vérifiez, elle se trouve bien sur l’attestation de déplacement dérogatoire. C’était un temps béni nous étions sur les plages Va-t’en de bon matin pieds nus et sans chapeau Et vite comme va la langue d’un crapaud L’amour blessait au coeur les fous comme les sages [1]
Ainsi chantait Apollinaire à l’époque pré-Covid quand la défense immunitaire n’avait pas encore fait son temps sur la Terre. Dire qu’on s’était promis des heures de lectures et de relectures, a

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Notes :

[1 -, dans Calligrammes de Guillaume Apollinaire, 1918.

Ces articles peuvent vous interesser :

Pérenchies Les salariés de Demeyere au chômage partiel

À la surprise générale, les salariés de l’entreprise Demeyere ont été mis au chômage partiel cette semaine. Pourtant, rien ne laissait présager un tel scénario pour le fabricant de meubles nordiste qui venait tout juste d’obtenir un prêt garanti par l’État - à hauteur de 30 millions d’euros - (...)

Lire aussi :