Profession du père : fusillé, de Georges Waysand

La présence d’une trop longue absence

par JEAN-LOUIS BOUZIN
Publié le 17 juillet 2020 à 17:11

C’est dans l’intimité d’une quête personnelle s’étalant manifestement sur de nombreuses années pour ne pas dire toute une vie, que Georges Waysand nous emmène avec ce livre dont le titre déjà interpelle : Profession du père : fusillé ! L’auteur a repris, en fait, la formule qu’il utilisait, élève, le jour de la rentrée, pour remplir l’habituel formulaire visant à renseigner les professeurs sur la situation des parents. Georges Waysand avait livré, en 1997, un ouvrage

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous