© Librairie Mollat/Wikicommons
Salon du livre d’Arras

Sophie Divry reçoit le prix Amila-Meckert pour Cinq mains coupées

par PIERRE GAUYAT
Publié le 3 mai 2021 à 14:46

Le Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale, qui se déroule ordinairement le 1er mai à Arras, n’aura pas lieu cette année en raison de la crise sanitaire. Mais l’association Colères du présent propose un salon du livre en ligne sur son site internet.
De même, le prix Amila-Meckert, remis chaque année à l’occasion du Salon, a été décerné à Sophie Divry, pour Cinq mains coupées.
Dans ce texte, à la confluence du reportage, de l’atelier d’écriture et du roman, l’au

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous