Buzzelli. Histoires courtes, illustrations et satires

Tableaux d’horreur gratifiés de beautés féminines

par ALPHONSE CUGIER
Publié le 3 septembre 2021 à 12:49

À l’occasion de la parution en 2018 du premier volume des œuvres complètes de Guido Buzzelli, Frédéric Pajak rappelait dans la préface que « les lecteurs des années 70 crurent voir une météorite dégringoler dans le ciel plutôt sage de la bande dessinée ». Le volume 3 vient de paraître, tout aussi ravageur. Des visions surgissent… attrait des silhouettes féminines, mélange d’effroi, d’onirisme, de fantastique et de grotesque. Observateur acide au regard aiguisé, Buzzelli repousse les limites de la censure, provoque le scandale chez les « gens bien » avec ses dessins attentatoires, selon

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous