Nettoyage à sec de Joris Mertens

Un drôle de loto, déluge en flagrants débits

par ALPHONSE CUGIER
Publié le 19 mai 2022 à 18:36

François travaille dans une blanchisserie comme chauffeur livreur. Il fait sa tournée dans les rues de Bruxelles et des environs, protégeant les costumes nettoyés de la pluie battante. Solitaire, tiré à quatre épingles, il mène une vie simple : livraisons, bière au bistrot où il a ses habitudes et remplissage, au kiosque à journaux que tient Maryvonne, de la grille de loto avec ses numéros fétiches. Si un jour, la chance tourne, il offrira à Maryvonne, dont il est secrètement amo

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous