« La plus belle avenue du monde » explorée par Ludivine Bantigny

Une histoire sociale et politique des Champs-Élysées

Publié le 2 juin 2020 à 16:57

Haut lieu de la légitimation du pouvoir, de la puissance de l’argent et de l’étalage du luxe, cette avenue l’est également du creusement des inégalités et de la contestation, des sans-culottes aux Gilets jaunes.

Historienne spécialiste des mouvements sociaux et des engagements politiques, Ludivine Bantigny étudie l’évolution de cette artère phare depuis sa création par Louis XIV à la présidence Macron. Hier des Tuileries à Versailles, aujourd’hui de la place de la Concorde à l’Arc de Triomphe... Les Champs-Élysées ont été de tout temps un espace à vocations multiples : lieu de célébration militaire (défilé du 14 juillet), d’affirmation de puissance (les Cosaques, les Prussiens

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Marine sans Sein

À Sein, île bretonne réputée pour sa fin , les hommes avaient choisi de rejoindre de Gaulle à Londres dès l’appel du 18 juin 40. Marine Le Pen a cru faire croire qu’elle pouvait être de ce côté de l’histoire. Le maquillage a coulé. Les habitants de Sein, les descendants de ces glorieux marins, (...)

A la Une :

Vote par procuration : mode d’emploi

Un électeur absent ou empêché peut choisir un autre électeur pour accomplir à sa place les opérations de vote. Ils doivent être inscrits sur les listes électorales dans la même commune mais pas nécessairement dans le même bureau de vote. Il faut se rendre au tribunal judiciaire ou de proximité, au (...)

Lire aussi :