75 ans de Liberté Hebdo

De l’utilité de « Comme un air de liberté » dans la bataille pour les retraites

Publié le 3 février 2020 à 11:42

Si, mercredi 22 janvier, les grévistes de la centrale de Gravelines recevaient Philippe Martinez à bras ouverts, certains journalistes en revanche étaient accueillis aux cris de « collabos » ! Voilà ce qui arrive quand on fait passer les honnêtes gens qui s’opposent à la casse des retraites, au mieux pour des « irresponsables », au pire pour des « délinquants  » qui mettraient en péril l’économie et « ruineraient la France ». Un exemple parmi d’autres : le lendemain de l’initiative de Gravelines, LCI montrait Emmanuel Macron dans

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

PCF Régionales : Fabien Roussel se positionne

Voilà plusieurs semaines que le secrétaire national du PCF appelle au rassemblement en vue des élections régionales. « Si nous ne parvenons pas à trouver un accord ensemble sur ces treize régions, déclarait-il à Liberté Hebdo, ce sera comme en 2015. » Il l’a redit lors de l’université d’été (...)

Alain Baert La section PCF de Wattrelos pleure un camarade

Le 10 août dernier, Alain Baert est décédé à l’âge de 75 ans. Militant communiste de la section de Wattrelos, il y avait adhéré en 1970 avant de devenir son trésorier trois ans plus tard. Il organisait aussi les fêtes du journal Liberté à Brunémont, Waziers, Douchy-les-Mines ou encore Seclin. (...)

presse Aides à la presse : le oui mais de la CGT

Alors que le gouvernement vient de lancer un « plan de soutien à la filière presse », doté de 377 millions d’euros jusqu’en 2022, le syndicat de journalistes SNJ CGT s’inquiète. Ce plan, qui s’ajoute à de précédentes mesures pour 2020 (106 millions d’euros), est notamment destiné à soutenir les (...)

Philippe Allienne Charlie, pour notre liberté de penser

La représentation de Danièle Obono en esclave pour, soi- disant, dénoncer dans une politique fiction de l’été « la responsabilité des Africains dans les horreurs de l’esclavage » est ignoble.
Valeurs Actuelles, qui sait si bien jouer sur la scène médiatique pour se donner une figure humaine, révèle ici, (...)

Lire aussi :