© Club de la presse Hauts-de-France
Emmanuel Michel, journaliste à M6

Témoigner sur la guerre en réalisant des reportages à hauteur d’homme

Publié le 29 avril 2022 à 11:47

Grand reporter et journaliste reporter d’images (JRI) pour M6, au bureau de Lille, Emmanuel Michel était en Russie juste avant le déclenchement de la guerre en Ukraine. Il est allé dans le Donbass puis à Kiev. Interrogé par le Club de la presse des Hauts-de-France, il raconte ce qu’il a vu et comment il conçoit son métier sur des zones de guerre et, plus généralement, sur les terrains difficiles. En rappelant l’importance du témoignage journalistique.

  • Dix jours avant l’invasion de l’Ukraine, vous étiez en Russie, puis vous vous êtes rendu à Donetsk, dans le Donbass. Racontez-nous.

L’objet de ce voyage était de couvrir l’actualité en Ukraine à ce moment précis. Cela faisait déjà plusieurs mois que les troupes russes étaient rassemblées autour de l’Ukraine et une attaque imminente était annoncée par les renseignements américains. Il y a une guerre dans le Donbass depuis 2014, dans la zone séparatiste où il y a, depuis huit ans, deux républiques séparatistes auto-proclamées, Donetsk et Lougansk. J’étais présent en 2014 et 2015. C’étaient l

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous