Droits réservés
Les chroniques de JPM à La Chope

Rencontre avec Sarah d’Haeyer, illustratrice

Publié le 12 avril 2021 à 10:43

On me l’avait jamais faite celle-là. Depuis mes rencontres à La Chope, on m’avait demandé pas mal de cafés, un certain nombre de bières, des whiskies aussi, mais jamais un Schweppes. C’est pourtant ce qu’avait fait Sarah d’Haeyer. « Bizarre pour une Lilloise » me dit Samir qui passait par hasard. Sarah y a toujours habité « excepté mes deux années à l’université de Montpellier à la fac de socio. Cela m’a sans doute permis de mieux comprendre les rapports entre les gens et la société. Mais je ne pense pas que cela ait influencé mon travail ».
Père comédien, mère enseignante chercheuse, c’est sans doute sa passion pour les livres d’enfants, « ma mère me lisait tous les soirs un passage d’Alice aux Pays des Merveilles », qui l’a amenée, s

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous