Accueil  >  Auteur  > 

JEAN-LOUIS BOUZIN

Les derniers articles de JEAN-LOUIS BOUZIN :

Assemblée des Amis de la Résistance-Anacr à Haubourdin « Déclarons la paix unilatéralement » chantait l’ami Jean…

par JEAN-LOUIS BOUZIN

Le comité lillois des Amis de la résistance-Anacr ne pouvait évidemment passer à côté de la tragédie ukrainienne. Pour lancer leur assemblée, samedi dernier, à Haubourdin, les « Amis » avaient convoqué Jean Ferrat, en chanson bien sûr (« La Paix sur Terre », 1991). À bien l’écouter, ce texte d’il y a trente (...)

Apocalypse No !

par JEAN-LOUIS BOUZIN

On peut retourner le problème dans tous les sens, pointer les responsabilités des uns, des autres : celles évidentes de l’Otan cherchant à étendre sa sphère d’influence, celles des dangereux ultra-nationalistes ukrainiens, celles des sécessionnistes du Donbass jouant avec le feu, celles des autorités (...)

Ces voix des Hauts-de-France, par Jean-Paul Visse Les quotidiens du Nord-Pas-de-Calais et de Picardie de 1944 à aujourd’hui

par JEAN-LOUIS BOUZIN

De la quinzaine de journaux nés dans l’euphorie de la Libération de ce qui ne s’appelait pas encore les Hauts-de-France, seuls cinq demeurent en piste. Jean-Paul Visse nous conte leur histoire, qui amène à s’interroger sur l’avenir de la presse version papier.
Nos bons vieux journaux papier ne (...)

Résistance : La mémoire confinée ?

par JEAN-LOUIS BOUZIN

Pour la seconde année consécutive, l’hommage aux 92 otages et patriotes fusillés au fort du Vert-Galant à Wambrechies se déroulera, ce samedi 10 avril, à huis-clos. Un nouvel obstacle s’ajoute ainsi à la transmission d’une mémoire pourtant indispensable à l’apprentissage de la citoyenneté.
Depuis un an (...)

Bibliothèque du Mouvement ouvrier international Pour que les archives des militants du Nord ne disparaissent pas

par JEAN-LOUIS BOUZIN

On les retrouve un jour par hasard dans un grenier, une cave, au fond d’un placard : « vieux papiers », tracts, brochures, photos ayant appartenu à un grand-père, une mère, un oncle, souvenirs d’une vie de militant(e). Les familles se demandent parfois quoi en faire. Ce sont ces précieux (...)

Profession du père : fusillé, de Georges Waysand La présence d’une trop longue absence

par JEAN-LOUIS BOUZIN

C’est dans l’intimité d’une quête personnelle s’étalant manifestement sur de nombreuses années pour ne pas dire toute une vie, que Georges Waysand nous emmène avec ce livre dont le titre déjà interpelle : Profession du père : fusillé ! L’auteur a repris, en fait, la formule qu’il utilisait, (...)