Nadia Daki

Valoriser pour produire un engrais naturel enrichi

par Nadia DAKI
Publié le 2 décembre 2022 à 16:51

Présent depuis 2020 à Lille, les Alchimistes Hauts-de-France proposent une solution locale pour valoriser les déchets alimentaires. Explications avec Foucauld Watine, l’un de ses cofondateurs.

Les Alchimistes Hauts-de-France se veulent le lien entre les villes, productrices de déchets et les campagnes qui ont besoin de fertilisant. Pour ce faire, l’entreprise collecte les déchets organiques des villes et les transforment en compost naturel. « On cible les déchets diffus, ceux des poubelles grises qui sont destinés à être incinérés. On va ensuite digérer naturellement toute cette matière organique qui va servir à enrichir les sols. Cela permet de réduire l’empreinte écologique en renonçant par exemple aux engrais chimiques  », explique Foucauld Watine.

Un constat de départ alarmant

D’autant plus que le gisement est considérable : selon l’Ademe (Agence de la transition écologique), la France produit 10,5 millions de tonnes de déchets alimentaires par an et 70% sont aujou

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous