Trith-Saint-Léger. LME va fermer en novembre et décembre

Publié le 16 septembre 2022

La faute aux prix de l’électricité dont une forte hausse est attendue : l’aciérie électrique LME annonce une probable fermeture en novembre et décembre. Elle réouvrirait en janvier 2023. Son activité de fonte dépend entièrement de l’énergie électrique. 150 salariés seraient
alors mis en chômage durant les deux derniers mois de l’année. Le maire de Trith, Dominique Savary, a sollicité l’intervention de Bruno Lemaire, ministre de la Souveraineté industrielle.

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Strasbourg L’université annonce cinq actions de court terme 

À Strasbourg, où la facture doit passer cette année à 13 millions d’euros cette année (au lieu des 11,5 M € inscrits au budget initial), l’Université a inscrit 20 M€ dans le prévisionnel de 2023.
En prévision de cette hausse du coût énergétique, la date de mise en route du chauffage sera repoussée. De (...)

Lire aussi :