Arrêt sur image

UN REPORTER QUI CHATOUILLE

C’était lors de la manifestation interprofessionnelle du 10 novembre, à LIlle. Le reporter bien connu de Radio Campus, Sébastien Boncourt, n’hésite pas à chatouiller ses interlocuteurs.

Une sainte au service des mineurs ou des Houillères ?

La légende raconte qu’originaire d’Asie Mineure, sainte Barbe aurait été décapitée par un père païen, au IIIe siècle après Jésus-Christ. La raison ? Convertie au christianisme, elle aurait refusé d’abjurer sa foi. Le colérique paternel aurait aussitôt été châtié par le Ciel et mourut frappé par la foudre. Depuis, sainte Barbe est censée protéger les travailleurs au contact du feu. Guidées par des considéra-tions paternalistes, les Houillères mettaient en œuvre, le 4 (...)

Raoul Gressier. 100 bougies pour une figure du communisme boulonnais

Il est né la même année que l’URSS. Raoul Gressier a fêté ses 100 ans le 19 novembre dernier. Cet ancien instituteur a adhéré au PCF en 1968. Il milite alors dans le Boulonnais aux côtés de Robert Baillieu ou Daniel Arnoult. Sa rigueur, son dévouement, son autorité et ses qualités professionnelles en font un candidat naturel sur la liste d’union de la gauche menée par le socialiste Guy Lengagne aux municipales de 1977. Élu, il occupe le poste d’adjoint à l’enseignement jusqu’en 1989. En guise de cadeau (...)

Alain Bruneel. Retour à la mairie de Lewarde

Il ne s’attendait pas à reprendre l’écharpe du premier magistrat de Lewarde. Alain Bruneel, ex député de la 16e circonscription du Nord, redevient maire de Lewarde après la démission, pour raison de santé, de Denis Michalak. Il loue d’ailleurs le courage de ce dernier qui s’est retiré face au poids de la charge devenu très lourd (au regard des contraintes humaines et personnelles) en cette période de crise. « Il n’est pas évident de reconnaître ses propres limites et de se montrer aussi honnête vis-à-vis (...)

Le chiffre de la semaine : 10 000

C’est, en euros, le montant de l’astreinte qui sera imposée au site d’informations Médiapart, pour chaque extrait qu’il publierait de la suite de son enquête sur les pratiques du maire (LR) de Saint-Etienne, Gaël Perdriau. Ce dernier aurait fait chanter l’un de ses adjoints, le centriste Gilles Artigues, pendant huit ans. La pratique mafieuse -présumée- de Gilles Perdriau ne semble pas avoir de limite. Médiapart subit en l’occurrence une censure inédite depuis la loi de (...)

Non au révisionnisme historique en Pologne

La poursuite de la politique de « décommunisation » orchestrée par l’extrême droite au pouvoir en Pologne s’est récemment traduite par la destruction de monuments à la gloire de l’Armée rouge libératrice du pays en 1944-45. Attachée « au souvenir du sacrifice consenti par ces 600 000 militaires soviétiques tombés, en territoire polonais, sur les champs de bataille les opposant au IIIe Reich », l’association Les Amis d’Edward Gierek a initié une pétition. Il y est demandé à l’ambassadeur de Pologne en (...)

Pollution de l’Escaut par Terreos

Le parquet de Lille a requis 500.000 euros d’amendes et l’obligation de « réparer les dommages » à l’encontre du sucrier Tereos mis en cause dans la pollution de l’Escaut en avril 2020. Une digue de bassin retenant les eaux de lavage des betteraves s’était rompue, dans la nuit du 9 au 10 avril 2020, à Thun-Saint-Martin (Cambrésis), faisant se déverser 100.000 mètres cubes de liquide pollué dans l’Escaut. Des tonnes de poissons avaient été retrouvés morts en France mais aussi en Belgique, l’enquête (...)

Le Père Noël est déjà passé chez l’Oréal

Chez l’Oréal, propriété de la famille Bettencourt, les juteux résultats 2021 ont permis au Père Noël d’offrir, avant même le 25 décembre, 5 milliards d’euros de dividendes aux actionnaires.21 % de plus qu’au Noël précédent ! Les salariés du groupe ont été avertis qu’ils trouveraient, eux aussi, dans leurs souliers, une augmentation des salaires. Mais, les souliers étant petits et Père Noël ayant déjà vidé sa hotte, cette augmentation se limitera (...)