Adobe Stock
Dossier Fret

Coup de bonneteau de Macron pour privatiser le fret ferroviaire !

par Alan Bernigaud
Publié le 16 juin 2023 à 12:49

Tentative d’une liquidation express

Une équivalence suffit à comprendre l’ineptie que représente l’actuelle menace contre le transport ferré de marchandises : un seul train de fret est égal à la contenance de 50 camions porte-conteneur. À l’heure des urgences climatiques et énergétiques, la logique de ces hommes et femmes ayant un pouvoir de décision devrait donc s’orienter de manière tout à fait naturelle vers le développement de ce moyen de transport. Or c’est tout l’inverse qui se dessine. Ai

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article. Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo. Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

par Alan Bernigaud

par Alan Bernigaud

par Alan Bernigaud