Photo d’archives/DR
Valenciennois

Chez Alstom, les syndicats se tiennent prêts pour la rentrée

par Nadia DAKI
Publié le 29 juillet 2022 à 16:44

Depuis plusieurs mois, les syndicats de la branche transport d’Alstom réclament une réouverture des négociations salariales, notamment pour faire face à l’inflation. Malgré des débrayages et des mouvements de grève, leurs revendications restent d’actualité et ils se préparent à durcir le ton à la rentrée.

Si après la pause estivale, nous n’avons toujours pas de nouvelles de la direction quant aux négociations, les salariés vont bouger et la mobilisation sera conséquente à la rentrée »,prévient Vincent Jozwiak, délégué syndical central FO à Petite-Forêt. Fin de semaine dernière, une réunion entre le CSE central et le responsable France d’Alstom s’est tenue. « Dans un premier temps, la direction nous dit qu’il lui faut du temps car le groupe doit gérer des problèmes dans d’autres pays puis, la semaine dernière, le responsable nous dit qu’il n’est pas en mesure de nous apporter une réponse », poursuit Vincent Jozwiak.

Augmenter les salaires pour faire face à l’inflation

Avec 12 000 salariés en France, la branche transport d’Alstom est un employeur majeur dans la région puisqu’elle emploie 2 000 personnes sur son site de Crespin et 1 800 à Petite-Forêt. «  L’activité tourne à plein régime, les carnets de commandes sont remplis. C’est d’ailleurs pour cela qu’il y a eu dernièrement des embauches. Mais on a du retard niveau salaire par rapport à des entreprises équivalentes. L’inflation n’a pas été prise en compte et il y a un décalage du pouvoir d’achat notamment pour tout ce qui est produits de consommation courante et l’énergie », met en perspective Vincent Jozwiak. L’intersyndicale, composée de FO, CFDT, CGT et CFE C

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous