Camaïeu.

Une affaire qui pourrait rebondir

Publié le 2 décembre 2022 à 16:16

Le tribunal de Commerce de Lille devrait répondre favorablement à la demande des salariés licenciés d’accéder aux pièces comptables et contrats de l’entreprise mise en faillite.

Première audience, jeudi dernier, du tribunal de Commerce de Lille pour examiner la demande d’accès aux documents comptables et contrats déposée par 300 ex-salariés de Camaïeu (auxquels d’autres pourraient d’ailleurs se joindre). Pour rappel, 2100 personnes au total ont perdu leur emploi dans un naufrage où les zones d’ombre ne manquent pas. Cette première contre-attaque des ex-salariés serait susceptible, en cas de fautes ou d’irrégularités avérées, d’être suivie d

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous