©Jacques Kmieciak
Boulogne-sur-Mer

Les urgentistes obtiennent gain de cause

Publié le 26 juillet 2022 à 15:02

Après le mouvement de grève du personnel soignant des urgences de l’Hôpital de Boulogne-sur-Mer, le 12 juillet à l’appel de la CGT, un rassemblement a eu lieu le lendemain. Les revendications ont abouti.

Réunis le mercredi 13 juillet au matin au rond-point des urgences de l’hôpital de Boulogne-sur-Mer, les infirmiers et les aide-soignants ont dit leur ras-le-bol et leur épuisement.Le personnel a dressé un constat accablant :

  • Les heures supplémentaires effectuées dans le service ne sont pas payées. En 9 ans d’exercice ils comptabilisent 497 heures supplémentaires non récupérées.
  • Les locaux so

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous