À Dunkerque, un équipement pour faire face au Brexit

Publié le 2 avril 2021

Un nouveau Point de contact unique à la frontière (PCUF) va être réalisé sur le port de Dunkerque afin de simplifier la lisibilité des contrôles et d’améliorer la compétitivité logistique. Il s’agit aussi de faire face à l’augmentation des formalités induites par le Brexit. En attendant la rénovation d’un bâtiment adapté (financée par l’État dans le cadre du plan de relance), des modulaires ont été installés pour assurer les formalités sanitaires et phytosanitaires avec le Royaume-Uni.

Ces articles peuvent vous interesser :

Hauts-de-France La mauvaise PAC des agriculteurs

Vendredi 2 avril, tôt le matin, de nombreux agriculteurs de la métropole lilloise ont convergé vers la préfecture de région afin de protester contre la réforme de la Politique agricole commune (PAC). Ils ont bloqué la rue d’Inkermann avec une trentaine de tracteurs et pris position sur la place de la (...)

Saint-Pol-sur-Ternoise Les aides à domicile ont gagné !

Obligées d’aller aux prud’hommes pour faire respecter leurs droits, deux salariées de l’Aide à domicile en milieu rural (ADMR) viennent de créer un précédent.
L’ADMR est un réseau associatif de services à la personne. Fondé en 1945, il intervient en France de la naissance à la fin de vie, dans quatre (...)

A la Une :

Lire aussi :