Uber plonge dans l’alcool

Publié le 5 février 2021

En France, la plateforme Uber Eats peut livrer des boissons pour le compte de cavistes ou d’épiceries. Aux États-Unis, Uber fait les choses en grand en rachetant Drizly, la plus grosse application américaine qui permet de recevoir à domicile de la bière, du vin et autres spiritueux. Fondée il y a huit ans, elle règne sur 1 400 villes d’Amérique du Nord. Uber va l’intégrer à sa plateforme Uber Eats. Pour le géant des VTC, dont l’activité de transport de personnes souffre des conséquences de la crise sanitaire, il faut bien se diversifier. Les repas qu’il livre pourront désormais être arrosés.

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Défusion ? Du divorce dans l’air à Bruay-La-Buissière

L’élection, cet été, à la tête de Bruay-La-Buissière de Ludovic Pajot (Rassemblement national) a tendu les relations entre Bruay et la commune associée de Labuissière au point qu’un nombre croissant de Labuissiérois envisagerait volontiers une défusion. Le mariage avait été célébré en 1987, du temps où (...)

Lire aussi :