Industrie

Pas-de-Calais Arc a besoin de 250 millions d’euros

Si le prêt d’État de 31 millions d’euros permet à l’entreprise Arc, dans le Pas-de- Calais, de payer les salaires dans une période très difficile, il est indispensable d’aller plus loin. Les élus parlementaires ont alerté le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire.
Cathy (...)

Prêt de salariés PSA recule... un peu

Une fois n’est pas coutume, la ministre du Travail Muriel Pénicaud n’est pas restée de marbre devant les revendications des syndicats et de la CGT en particulier. Devant la levée de boucliers qu’a suscité l’annonce par PSA de faire venir à l’usine d’Hordain 531 salariés polonais, elle est (...)

Abonnez-vous !