Industrie

ASCOVAL : Coup de chauffe à Saint-Saulve

Plus qu’un feuilleton, à chaque nouvelle annonce, les coeurs des salariés d’Ascoval sont mis à rude épreuve. Dernier événement ou rebondissement en date, la main mise d’Oyak, un fonds de pension militaire turc, sur British Steel. Le groupe britannique, en faillite depuis mai dernier, est en passe de (...)

Arjowiggins : À Wizernes la lutte a payé

À Bessé-sur-Braye, dans la Sarthe, la papeterie Arjowiggins a écrit le mot « Fin ». La liquidation a été prononcée en mars. Les syndicats ne désarment cependant pas. Ils croient en la possibilité d’un redémarrage et veulent une mesure de nationalisation temporaire du site.

Les syndicats ont fait (...)

My Deseilles : la rechute

Le dentellier calaisien Deseilles Laces avait déposé le bilan en janvier 2016 et l’entreprise avait été liquidée début mars de la même année avec poursuite d’activité. Sur les trois candidats repreneurs qui se sont présentés, c’est le groupe chinois Hangzhou Yongshen Holding qui (...)

Ascoval au régime de la douche écossaise

Les 270 salariés d’Ascoval, à Saint-Saulve, en sauront sans doute plus dès ce week-end. La chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Strasbourg a en effet convoqué, ce vendredi 21 juin, Ascoval et son repreneur British Steel ou plutôt, la holding qui est détenue par le (...)

Abonnez-vous !