Bridgestone

L’abandon des repreneurs pneumaticiens

par Philippe Allienne
Publié le 12 février 2021 à 13:05

Après la claque infligée aux salariés de Bridgestone, à Béthune, et au bassin d’emploi, on aurait pu croire qu’une reprise du site était possible avec maintien d’une production de pneumatiques. Une idée et un espoir qui s’éloignent à vitesse grand V.

Un document confidentiel de 57 pages, produit par BPI Group, fait état d’un point d’avancement de la recherche de repreneurs pour le site béthunois. On y apprend que 724 contacts ont été établis dont 43 pistes identifiées, 32 accords de confidentialité signés et sept visites de site réalisées. Plusieurs scénarios ont été étudiés dont la reprise de l’ensemble du site par un fabricant de pneus.
Mais finalement, le document nous apprend que les projets de reprise par un pneuma

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous