INDUSTRIE AUTOMOBILE

L’avenir de Faurecia Auchel en question

Publié le 8 février 2019 | Mise à jour le 9 février 2019

La production de l’équipementier est limitée de petites séries, couplée à un sous-investissement manifeste.

Voué un temps à disparaître, le site Faurecia d’Auchel, près de Béthune, a été sauvé en 2010 grâce à l’action conjointe des salariés et des élus du secteur, les communistes notamment. Depuis, la direction ne rassure pas en limitant une production de petites séries couplée à un sous-investissement manifeste.

C’est peu dire que depuis l’entreprise vivote et inquiète les salariés à cause d’une faiblesse d’effectif récurrente et l’annonce d’un plan stratégique 2019-2021 qui

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

Lire aussi :