Santé

La CGT veut des investissements conséquents pour l’hôpital maritime de Zuydcoote

Publié le 19 novembre 2021 à 16:30

Le syndicat CGT de l’hôpital maritime de Zuydcoote a organisé une conférence de presse ce jeudi 18 novembre pour expliquer et dénoncer la situation de l’établissement. Depuis des années, il souffre d’un manque d’investissement. Le syndicat met en cause les directions successives.

La liste est longue et le rythme des problèmes s’accélère depuis deux ans. La CGT cite la fermeture du service radiologie en juin 2019 qui oblige à envoyer les patients aux urgences pour passer une radio, la perte de l’accréditation du transport de personne. « Cela nous oblige à payer des ambulances privées pour transporter nos patients vers le CHD ou un spécialiste. » Ce n’est pas tout : fermeture du service respiratoire par manque de médecin et de personnel, externalisation du linge plat de la blanchisserie, fermeture de la balnéothérapie à l’eau de mer depuis deux ans avec u

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous