© Service communication de Calonne-Ricouart
Environnement

Calonne-Ricouart : capitale du vélo

par JACQUES KMIECIAK
Publié le 9 avril 2021 à 17:03 Mise à jour le 12 avril 2021

Soucieuse de faire de 2021, l’« année du vélo », la ville de Calonne-Ricouart a recruté deux animateurs chargés de favoriser l’essor des déplacements doux. « Il s’agissait d’une promesse électorale. L’idée est de réduire les rejets de gaz à effet de serre », souligne Maxime Dujardin, adjoint à l’environnement. Recrutés dans le cadre d’un « service civique » de huit mois, Agathe Marchal et Arnaud Philippe, tous deux âgés de 21 ans, auront pour mission « d’inciter la population à se déplacer à pied ou à l’aide de véhicules non carbonés comme les vélos. Ils feront aussi la promotion des transports en commun », souligne Christophe Wacheux du service jeunesse bien conscient que « la géographie particulière de Calonne avec des cités à flanc de coteaux, le coût onéreux d’un vélo à assistance électrique ou encore le poids des habitudes peuvent constituer des obstacles ».

Favoriser les déplacements doux

Un groupe de tra

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous