Droits réservés
Le CD2E fête ses vingt ans

L’éco-transition passe à une vitesse supérieure

par Marc DE LANGIE
Publié le 13 décembre 2021 à 15:11

« Il y a vingt ans, parler de transition écologique, de développement durable ou encore évoquer le réchauffement climatique était quelque chose de très mal vu. Établir un lien entre écologie et économie était impossible. Et pourtant, nous l’avons fait. » Jean-François Caron rappelle les difficultés et préjugés lorsqu’il a imaginé la création d’une structure au service de l’éco-transition. Pour le maire de Loos-en-Gohelle, ancien conseiller régional (vice-président en charge du développement durable, délégué à la Troisième révolution industrielle et à la transformation écologique), ce fut tout un parcours du combattant pour convaincre, alors que pour lui il était clair que c’était une nécessité « il fallait faire avancer notre société sur un nouveau modèle économique basé sur la sobriété énergétique, l’utilisation de nouvelles énergies, d’éco-matériaux et d’une économie circulaire ». Une

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous