© Collection privée Aleksandra Sulawa
Elle explore une page méconnue de notre histoire sociale

Aleksandra Sulawa sur les pas de ses aïeux

par JACQUES KMIECIAK
Publié le 8 juillet 2022 à 12:14

Journaliste polonaise de Cracovie, Aleksandra Sulawa prépare un ouvrage sur les rapatriements des mineurs polonais du Nord-Pas-de-Calais à la Libération. Récemment, elle s’est rendue à Haillicourt au domicile de naissance de son grand-père Franciszek.

De 1946 à 1948, 62 000 Polonais de France ont gagné le pays de leurs ancêtres. Dans la perspective de reconstruire un pays ravagé par six années d’occupation nazie et de poloniser les « territoires recouvrés » arrachés à l’Allemagne vaincue, Varsovie invite « ses enfants disséminés à travers le monde » à réémigrer. Soucieuse de tourner le dos à son passé féodal, la Pologne ambitionne alors de s’engager dans la voie du socialisme. Bon nombre des mineurs du Nord s’installeront en Basse Silésie, à Walbrzy

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous