Notre-Dame-de-Lorette.

Réouverture du Centre d’histoire

Publié le 22 mai 2020 à 12:12

Le Centre d’histoire du Mémorial’14-18 Notre-Dame-de-Lorette rouvre ses portes ce vendredi 22 mai à 10 h.Il était fermé depuis le 14 mars. L’Anneau de la mémoire est toujours accessible mais la Nécropole nationale demeure fermée au public. « Avec cette réouverture, lit-on dans un communiqué de l’office de tourisme de Lens-Liévin, il s’agit de retrouver aujourd’hui le cœur de la mission du Centre d’histoire : accueillir les visiteurs, leur permettre de découvrir ces lieux aussi impressionnants qu’émouvants, leur raconter l’histoire de la Première Guerre mondiale, parfois liée à leur propre histoire familiale. »

Des dispositifs sanitaires ont été mis en place et tout a été prévu pour rendre la visite du centre aussi agréable que sécurisée. La communauté d’agglomération de Lens- Liévin l’a équipé des éléments indispensables : des Pl

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Légende de la boxe française Jean Walczak, star parmi les stars

À force de discipline, l’Hersinois Jean Walczak s’est hissé au firmament de la boxe française aux côtés d’un certain Marcel Cerdan. Exilé à Paris à la fin de sa carrière, il est resté fidèle au « pays noir » de son enfance.
Nous sommes le 5 juin 1981 au complexe sportif de Harnes. Jean Walczak (...)

11 novembre Hommage aux victimes de la Grande Guerre

Malgré la crise sanitaire qui a empêché l’organisation des cérémonies traditionnelles dans de bonnes conditions, l’hommage aux victimes civiles et militaires de la guerre 14/18 a pu être rendu. Cela s’est fait en comité restreint dans la plupart des communes de la région comme, par exemple à (...)

Au Bois du Cazier L’hommage à la Résistance

Théâtre de la plus meurtrière des catastrophes minières de Belgique, le site du Bois du Cazier revient sur l’un des plus fameux « coups » réussis par la Résistance communiste à l’occupant nazi.
Dans la nuit du 26 au 27 avril 1942, un groupe de partisans emmenés par Raoul Baligand et Victor (...)

Le Talon de Fer Castex m’énerve

Castex m’énerve. À chaque fois que j’entends son nom, je rajoute « et Surer ». Le Castex et Surer a été ce manuel de littérature à l’usage des classes de lycée qui a servi à des générations de l’après-guerre. J’ai encore un volume, celui du XVIIème, dans son édition de 1947 qui a appartenu à mon (...)

Lire aussi :