© Marc Dubois
Usine de Fives

Résister se conjugue au présent

par MARC DUBOIS
Publié le 31 mai 2022 à 07:42

C’est autour d’une stèle enfin dégagée après des années de travaux dans son environnement, que se déroulait ce lundi 23 mai l’hommage aux fusillés et déportés de l’Usine de Fives à Lille, dans le cadre de la Journée nationale de la Résistance. La magnifique sculpture de Jean-Baptiste Leturcq et les plaques sur lesquelles sont gravés les noms des 26 résistants victimes du nazisme durant la dernière guerre et des 400 ouvriers, cadres, techniciens et ingénieurs disparus lors

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous