Rouges estampes. Une enquête pendant la Commune de Paris

Un roman graphique sur une utopie en actes

par ALPHONSE CUGIER
Publié le 23 avril 2021 à 12:43

Quand les images ne sont pas de simples illustrations de l’Histoire. Claire Trébor, Jean-Louis Robert et Nicola Gobbi perpétuent le souvenir d’idéaux toujours actuels.

Mars 1871, Raoul Avoir a abandonné ses études de droit pour se consacrer à son travail de dessinateur-graveur caricaturiste dans un Paris assiégé par les Prussiens et dont le gouvernement monarchiste de défection nationale s’est réfugié à Versailles. Comme d’autres Parisiens, ouvriers, journaliers, artisans, petites mains couturières, artistes, intellectuels, journalistes et enseignants, Raoul s’est engagé dans la Garde nationale pour défendre la capitale et une re

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous