Arras. L’Algérie et la Révolution française

Publié le 22 novembre 2019

Les Amis de Robespierre accueillent Jean-René Genty, historien et inspecteur général honoraire de l’Administration de l’Éducation nationale pour une conférence sur les références à la révolution française chez les nationalistes du Maghreb. La rencontre a lieu vendredi 29 novembre à partir de 18 h30 à l’espace Saint-Eloi, place de l’Ancien Rivage à Arras. Dans l’Algérie du XXème siècle, penseurs militants, écrivains, tentent d’articuler les principes de la Révolution française avec ceux de la tradition islamique (au sens classique du terme). L’intervention se propose de préciser les principales étapes qui aboutissent au discours nationaliste algérien des années cinquante. Les travaux de Jean-René Genty portent essentiellement sur l’histoire de l’immigration algérienne et du développement des mouvements nationalistes dans le Nord de la France. Il a notamment écrit « Le mouvement nationalistes dans Nord (1947-1957) » et « L’immigration algérienne dans le Nord Pas-de-Calais (1909-1962) ».

ARBR, Les amis de Robespierre, 2 rue de la Douzième, 62000 Arras. www.amis-robespierre.org

Ces articles peuvent vous interesser :

Martha Desrumaux Une campagne nationale

Qui aurait pu croire que Martha Desrumaux, aurait un jour à son nom un espace public à Paris et un collège à Lille ? De 1897 à 1982, elle connaît les souffrances, les angoisses, la répression et aussi les espoirs des femmes engagées dans la CGT et au Parti communiste. Retour sur le parcours de cette (...)

A la Une :

Lire aussi :