© Jacques Kmieciak
À Grenay

En soutien aux prisonniers politiques

Publié le 23 avril 2021 à 12:29

Ce 17 avril, à l’occasion de la Journée internationale des prisonniers politiques, Grenay a rappelé l’exigence de la libération de Georges Ibrahim Abdallah et de Marwan Barghouti, deux combattants de la cause palestinienne, aujourd’hui emprisonnés. Christian Champiré, maire, a rappelé son intention de jumeler sa commune avec Bardala, un village de Cisjordanie, mais aussi une cité israélienne, « car il faut être deux pour faire la paix », a insisté le maire PCF avant d’inviter l’assistance à entonner,

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Mots clés :

Grenay prisonnier