© Jacques Kmieciak

Ambroise Châtelain au crible de l’Histoire

par JACQUES KMIECIAK
Publié le 29 décembre 2021 à 17:36

Comme Marcel Grébaut de Cauchy-à-La-Tour ou Urbain Diolé de Burbure, Ambroise Châtelain subit de plein fouet la répression orchestrée par la IIIe République puis le régime de Vichy unis dans leur haine du soviétisme. Les communistes de Divion souhaiteraient reconstituer l’itinéraire d’un homme qui présida aux destinées de cette ville de 1945 à 1947.

« La section PCF de Divion enquête sur Ambroise Châtelain », commente Émeline Delplanque, l’une de ses animatrices. C’est elle qui a lancé l’appel sur la page Facebook du parti suite à une conférence donnée, en novembre dernier, par l’historien Georges Sentis à Cauchy-à-La-Tour. C’est dans cette ville de l’ouest du Bassin minier qu’est né Ambroise Châtelain en 1893.

Fidèle à l’URSS

Adolescent, Ambroise Châtelain embrasse une carrière de houilleur. Un esprit libertaire, un caractère bien trempé, son franc parler lui valent le

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous