Photo d'archives/DR

Joseph Hentgès, 80 ans déjà…

par JEAN-LOUIS BOUZIN
Publié le 24 mars 2022 à 19:10

Le 14 avril 1942, 35 résistants et otages sont fusillés au Vert-Galant à Wambrechies. Parmi eux, Joseph Hentgès, figure emblématique du mouvement ouvrier, co-fondateur du Parti communiste dans le Nord.

Il se prénommait Joseph comme son père venu de Westphalie. Il était né en 1875. Sale époque pour les enfants d’ouvriers, de « vulgaires outils [1] » pour le capitalisme. À 12 ans, Joseph Hentgès part trimer aux Cotonnières de Wasquehal. Sans doute le rêve d’une autre vie le pousse bien vite à changer d’air. À 15 ans, il va voir du côté de Cambrai, accueilli par la famille de sa mère décédée cinq ans plus tôt. Il vit de petits métiers, puis va voir plus loin. Le voici garçon de café à Par

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Notes :

[1Victor Hugo.