© Pierre Chéret
Avec l’Adirp du Pas-de-Calais

Un devoir de transmission

Publié le 21 avril 2022 à 21:28

En assemblée générale à Avion, l’Association de déportés internés résistants et patriotes (Adirp) du Pas-de-Calais a mis l’accent sur la nécessité de rendre plus visibles ses initiatives mémorielles et éducatives.

Cette réunion préparatoire à l’assemblée générale de la fédération nationale (FNDIRP) qui se tiendra à Château-Thierry les 13 et 14 mai, a été marquée par l’actualité de la guerre en Ukraine. Fidèle aux serments des déportés, Pierre Chéret, le président de l’Adirp, a renouvelé son exigence d’un monde de Paix. Condamnant sans ambiguïté l’invasion russe de l’Ukraine, il a ainsi appelé « les dirigeants des pays européens à poursuivre par la voie diplomatique leurs efforts de recherche de solutions préservant l’Ukraine et son peuple, à œuvrer pour un cessez-le-feu ». À près d’une semaine du second tour de l’élection présidenti

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous