Droits réservés

Un génocide oublié commémoré à Poix-du-Nord

par MONIQUE HEDDEBAUT
Publié le 17 juin 2022 à 12:14

Sous l’impulsion d’un petit groupe d’historiens locaux rassemblés autour d’Henri Lecuppre, Frédéric Damien et du maire de Poix-du-Nord, Jean-Pierre Mazingue, un événement méconnu a récemment été mis en lumière : dix Tsiganes furent raflés le 24 décembre 1943 dans ce village et déportés. Des familles de vanniers, les Yung, Koecler et Polet, stationnaient là avec leurs cinq enfants. Ils furent arrêtés au petit matin par les Feldgendarmes secondés par les forces de la pol

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous