© Pierre Chéret
Stèle du Dahomey à Montigny-en-Gohelle

Un projet de valorisation à l’étude

par JACQUES KMIECIAK
Publié le 3 juin 2022 à 13:21 Mise à jour le 2 juin 2022

Sur l’ancienne carreau de la fosse 7, un hommage a été rendu aux mineurs qui, lors de la « Grande Grève patriotique de mai-juin 1941 », ont défié le patronat et l’occupant nazi.

Ce samedi 28 février, au pied de la stèle du puits du Dahomey érigée en souvenir de ce mouvement social d’ampleur, Pierre Chéret, président de l’Association des déportés, internés, résistants et patriotes (Adirp) du Pas-de-Calais, explicite ses causes. Au cœur d’un Bassin minier occupé, les Houillères se sont placées au service de la machine de guerre teutonne. La corporation minière est soumise à d’exécrables conditions d’existence. Allongement de la durée du travai

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous