Sécurisons l’emploi et la formation

Publié le 3 juillet 2020 à 15:26

Les semaines se suivent depuis le déconfinement et se ressemblent. Pas une n’a été épargnée par l’annonce ou la menace de nombreux licenciements.

Si beaucoup de branches connaissent des problèmes stratégiques ou de « cash-flow », comme l’explique la startup nation, certains secteurs sont confrontés à une véritable crise existentielle.

C’est le cas d’Air France, qui n’a pu faire voler sa flotte depuis le début du confinement et qui, selon toute vraisemblance, ne retrouvera pas le niveau d’activité d’avant Covid avant 2022 et s’apprête à se séparer de plusieurs milliers de salariés malgré les aides de l’Ét

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

PCF Des ateliers d’écriture pour les 100 ans du PCF

Dans le cadre du centenaire du Parti communiste français, le collectif Culture de la Fédération du Nord a mis en place des ateliers d’écriture. Ils ont démarré en octobre et dureront jusqu’en mai 2021 avec une restitution prévue en juin. Liberté Hebdo, partenaire de l’opération, publie (...)

Le Talon de Fer Comme un asile en feu

Depuis neuf mois, la pandémie de Covid s’est doublée d’une maladie neurovégétative qui a touché la raison et le bon sens.
Cette maladie a d’abord atteint les chaînes info dont les défenses immunitaires étaient certes déjà bien faibles. CNews n’est plus désormais qu’un tunnel halluciné vers (...)

Lire aussi :