Castex m’énerve

par LEROY JEROME
Publié le 18 septembre 2020 à 10:41

Castex m’énerve. À chaque fois que j’entends son nom, je rajoute « et Surer ». Le Castex et Surer a été ce manuel de littérature à l’usage des classes de lycée qui a servi à des générations de l’après-guerre. J’ai encore un volume, celui du XVIIème, dans son édition de 1947 qui a appartenu à mon père, lycéen à Dieppe en « seconde moderne » pour l’année scolaire 1952-1953. Le Castex du Castex et Surer, au moment où il publiait son Manuel des études littéraires françaises

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous