Accueil  >  Idées  >  L’édito

Macron de nouveau en marche

par Philippe Allienne
Publié le 10 novembre 2021 à 18:53

« Ils n’ont pas d’idées, alors ils se réfèrent à De Gaulle. » En s’en prenant ainsi à celles et ceux qui tentent de capter, de manière pathétique, l’héritage du général, Jean-Louis Debré pense d’abord aux candidats d’extrême droite à la présidentielle et à la maire socialiste de Paris, par ailleurs candidate elle aussi. Il pourrait penser à de nombreux autres prétendants et il le fait certainement.
En intervenant à la télévision ce mardi 9 novembre, date anniversaire de la mort du premier président de la Ve République,

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous