La chronique d’Éric Bocquet

C’est dit ! La France pauvre

En l’an II de la Macronie, Jupiter s’engagea à lutter contre la pauvreté après une première année très active au cours de laquelle il s’est employé à bien servir les premiers de cordée de la société.

Mais la réalité est têtue, la pauvreté s’accroche, s’aggrave et elle est l’une des inégalités les plus (...)

Abonnez-vous !