Au théâtre ce soir

Publié le 19 février 2021 à 16:47

C’est l’idée qui m’est venue à l’esprit en regardant, jeudi dernier, le débat… non, l’échange… non plus, la conversation aimable entre Marine Le Pen et Gérald Darmanin sur France 2. J’ai sincèrement longtemps hésité pour savoir si j’allais me coller devant l’écran pour assister à ça ! De multiples options d’activités s’offrent à chacune et chacun mais j’ai souhaité faire l’effort de regarder cette émission. On peut d’abord s’interroger sur ce choix

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Simon Agnoletti L’écran de fumée permanent du gouvernement

Frédérique Vidal a passé une semaine compliquée. Prise au milieu de la tourmente sur l’islamo-gauchisme, elle tente de sortir de cette mauvaise passe en annonçant la gratuité des protections périodiques pour les étudiantes à la rentrée 2021. Financement ? Organisation ? Durée de l’opération ? Les (...)

d’Éric Bocquet Capitalisme inclusif ?

C’est ce titre d’un article paru dans Les Échos il y a quelques semaines qui m’a interpellé. L’auteur en était Jean Peyrelevade qui s’est surtout fait connaître quand il a dirigé le Crédit Lyonnais de 1993 à 2003. Mais Monsieur Peyrelevade a fait beaucoup d’autres choses, un parcours très diversifié, un (...)

Jérôme Leroy Le nouvel « en même temps » de Macron

On se doutait déjà, depuis son élection, que le « en même temps de droite, en même temps de gauche » de Macron ne voulait rien dire et masquait surtout une politique qui serait économiquement de droite et, à la marge, sociétalement de gauche. Et encore ne faut-il pas être trop exigeant sur le (...)

d’Éric Bocquet Conseil d’ami

McKinsey, vous connaissez ? Il ne s’agit pas d’un bon whisky écossais tourbé 12 ans d’âge. Non, ce nom est apparu il y a quelques semaines lorsque l’opinion publique a appris que le gouvernement avait sollicité les services de ce grand cabinet de conseil américain pour épauler le ministère de la Santé (...)

A la Une :

Défusion ? Du divorce dans l’air à Bruay-La-Buissière

L’élection, cet été, à la tête de Bruay-La-Buissière de Ludovic Pajot (Rassemblement national) a tendu les relations entre Bruay et la commune associée de Labuissière au point qu’un nombre croissant de Labuissiérois envisagerait volontiers une défusion. Le mariage avait été célébré en 1987, du temps où (...)

Lire aussi :