Il est où le bonheur…

par ERIC BOCQUET
Publié le 16 septembre 2022 à 20:04

Quand on se rend à la Fête de l’Humanité, on a l’ambition d’en profiter un maximum. On prépare son programme personnel pour pointer les événements du foisonnant programme proposé auxquels on aimerait assister.

Peine perdue, cette foule humaine, cette houle humaine vous entraîne, le peuple de l’Huma tel un fleuve en furie vous charrie comme un fétu de paille… Alors on renonce à l’organisation du moindre planning et on finit par se laisser porter par les flots. De la boue du vendredi aux éto

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous