Indépendance... mon œil !

Publié le 21 mai 2020 à 10:20 | Mise à jour le 20 mai 2020

La commission des Finances du Sénat auditionnait en visioconférence cette semaine M. Robert Ophèle, le président de l’Autorité des marchés financiers (AMF), le gendarme de la finance qui vient de publier, comme chaque année, son rapport d’activité.

Confinement oblige, temps disponible pour lire en détail les 150 pages du document. Je comprends que l’AMF est financée non pas par de l’argent public mais par des contributions des entreprises financières que cette autorité contrôle. C’est un peu comme si l’arbitre de la finale de la Coupe du monde de football était salarié de l’une des deux fédérations concernées ! J’interroge le président sur ce point de cette manière : « Vous êtes financés par ceux-là même que vous supervisez, contrôlez et, à l’occasion,sanctionnez... »Sa réponse : « Ces contributions sont encadrées par la loi. » Ah bon ? Ça nous rassure ! Cett

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Julien Quennesson, maire de Somain Service très volontaire

C’était l’une des bonnes nouvelles au soir du 28 juin 2020 : la ville de Somain demeure le gros bastion du Douaisis administré par un maire communiste. La liste d’union (PCF-PS-société civile) menée par Julien Quennesson est parvenue en tête. Mais pour la majorité municipale, le travail et les (...)

Le Talon de Fer Complots

L’extrême droite était au pouvoir aux USA depuis quatre ans. À travers le personnage de Trump, elle est allée jusqu’au bout de sa logique et le bout de sa logique, c’est le déni psychotique et le complotisme.
Il y a quelque chose de fascinant dans la manière dont il s’accroche au pouvoir. Il (...)

Lire aussi :