C'est dit !

La France pauvre

Publié le 19 octobre 2018

En l’an II de la Macronie, Jupiter s’engagea à lutter contre la pauvreté après une première année très active au cours de laquelle il s’est employé à bien servir les premiers de cordée de la société.

Mais la réalité est têtue, la pauvreté s’accroche, s’aggrave et elle est l’une des inégalités les plus visibles. Entre 2006 et 2016, le nombre de pauvres en France a augmenté de 630 000 alors que la richesse sur la même période s’est accrue de 7 %, soit de 170 milliards. Le travail réalisé par l’Observatoire des inégalités, paru récemment, nous permet d’accéder à des données extrêmement intéressantes. L’évolution du phénomène est suivie par cet observatoire depuis quinze ans maintenant. La société française souffre de cette situation mais elle souffre aussi de l’écart persistant entre les discours et le

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

A la Une :

EUROPÉENNES Des candidats à l’écoute du terrain

« Depuis le meeting de Marseille, le 5 février, c’est mieux. Ça a donné la patate. Beaucoup de candidats ont retrouvé la pêche. » Ian Brossat, tête de la liste PCF aux élections européennes, mesure le bon accueil rencontré dans les médias et sur le terrain, à près de cent jours du scrutin. Il participait à (...)

Lire aussi :