Le mot tabou

par ERIC BOCQUET
Publié le 18 novembre 2022 à 13:57 Mise à jour le 15 novembre 2022

Nous avons entamé ce jeudi 17 novembre l’examen du Projet de loi de Finances 2023. Il arrive au Sénat après l’application du 49.3 à l’Assemblée nationale. Dans les débats budgétaires, il est un mot qui a le don d’agacer les ministres macronistes, c’est celui d’austérité. Le gouvernement, en effet, se défend de faire de l’austérité, arguant que les dépenses publiques ne baissent pas. Pourtant cela y ressemble très fort, l’ampleur des économies envisagées est effect

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous